Skip to main content

REMARQUE: Vous mesurez le radon au printemps ou en été (d'avril à août)? Cliquez ici pour en savoir plus  

Vous êtes intéressé à obtenir un trousse de mesure du radon au printemps ou en été (d’avril à août). Les recherches canadiennes sur le radon indiquent que la période (la saison) pendant laquelle les mesures de radon à long terme, de plus de 90 jours, sont effectuées n’a pas d’incidence statistiquement notable sur les résultats. Toutefois, les autorités de santé publique recommandent toujours de effectuer de réaliser la majorité de ces tests durant les mois les plus froids. En conséquence, nous souhaitons vous informer que trois options s’offrent à vous :

  1. Réaliser un test de mesure de 180 jours (6 mois), dès maintenant.
  2. Attendre jusqu’à la fin septembre et effectuer un test de mesure de plus de 90 jours (3 mois).
  3. Réaliser un test de mesure sur une année complète

Le détecteur de radon ne commence à fonctionner qu’après l’ouverture du sac en plastique qui contient le détecteur. L’élément le plus important est d’enregistrer avec précision la date de début et de fin du test de mesure en suivant notre processus d’enregistrement. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter à [email protected].  

Connaissez les faits

Test de radon précis 

Les niveaux de radon peuvent être mesurés en utilisant différentes techniques technologiques. Malgré les avantages et les inconvénients pour chacun des types de test, un conseil important est de tester un domicile pour une longue période de temps, un minimum de 3 mois.

La quantité de radon entrant dans un bâtiment peut fluctuer beaucoup sur une courte période de temps. D’un jour à l’autre, voire d’une heure à l’autre, le niveau de radon peut être très haut ou très bas. Ce comportement est désormais normal et peut être influencé par de nombreux facteurs, tels que la façon dont votre domicile attrape et circule l’air extérieur du sol, en utilisant le fourneau, la météo et même les phénomènes géologiques. En faisant un test de radon de longue durée (90 jours ou plus), ces fluctuations sont moyennées, ce qui donne un niveau de radon d’une propriété fiable et précis.

 

Le radon n’est pas statique, il change d’heure en heure lorsque votre maison attrape et circule l’air intérieur du sol.

Nous observons cette fluctuation du radon au fil du temps en utilisant plus de 250 000 mesures en temps réel. En prenant des mesures horaires dans plus de 50 maisons au Canada, nous avons calculé la moyenne annuelle du radon. Dans la figure ci-dessous, nous utiliserons ces données obtenues pour illustrer la nécessité de tests à long terme.

Comment lire cette figure :

  • L’axe vertical représente la différence de radon par rapport au niveau réel de radon dans la période de test donnée.
  • L’axe horizontal représente la “période de test du radon”, qui inclut des tests prise en période de temps croissant. Le test le plus court est pris toutes les heures, tandis que le test le plus long dure 180 jours.

Les relevés en temps réel du radon provenant de plus de 50 propriétés à travers le Canada démontrent que les tests à court terme (d’une heure à 60 jours) peuvent donner une lecture significativement différente du niveau réel de radon résidentiel.

Et alors?

Si l’on se base uniquement sur un « moment instantané » d’une heure du radon, il existe alors des variations jusqu’à 1000 Bq/m3 par rapport à la moyenne réelle d’une propriété. C’est une fluctuation incroyable. Mais si le test de radon est prolongé à 90 jours ou plus, le niveau de radon mesuré est la meilleure représentation du niveau de radon dans votre domicile.

Par conséquent, un résultat de ces fluctuations normales repose sur la mesure du radon d’une courte période (heures ou jours) qui donne souvent une lecture fausse par rapport à la moyenne sur une longue période (plusieurs mois). Cette lecture fausse peut être un faux positif ou un faux négatif, ce qui signifie que vous pourriez penser avoir un problème alors que ce n’est pas le cas, ou (pire) vous pensez être en sécurité alors que vous ne l’êtes pas.

Un test précis du radon (qui vous donne une lecture équivalente à la quantité réelle de radon à laquelle vous êtes exposé sur le long terme) nécessite une mesure prise sur plusieurs mois, idéalement 3 mois ou plus.

Une étude de 776 tests de radon à court terme (5 jours) et à long terme (90 jours ou plus) dans des maisons fermées au Canada a montré que les tests à long terme étaient précis à plus de 96% du temps. En revanche, les tests à court terme étaient “faux” (ce qui signifie que le test à court terme n’a pas réussi à prédire le résultat du test à long terme) de 20% à 98% du temps selon la saison.

 

Référence : Stanley et al. L’exposition au radon augmente régulièrement dans l’environnement résidentiel moderne de l’Amérique du Nord, et est de plus en plus uniforme tout au long de l’année. 2019, Scientific Reports, 9 (18472 Anglais)

Aucun résultat