Skip to main content

REMARQUE: Vous mesurez le radon au printemps ou en été (d'avril à août)? Cliquez ici pour en savoir plus  

Vous êtes intéressé à obtenir un trousse de mesure du radon au printemps ou en été (d’avril à août). Les recherches canadiennes sur le radon indiquent que la période (la saison) pendant laquelle les mesures de radon à long terme, de plus de 90 jours, sont effectuées n’a pas d’incidence statistiquement notable sur les résultats. Toutefois, les autorités de santé publique recommandent toujours de effectuer de réaliser la majorité de ces tests durant les mois les plus froids. En conséquence, nous souhaitons vous informer que trois options s’offrent à vous :

  1. Réaliser un test de mesure de 180 jours (6 mois), dès maintenant.
  2. Attendre jusqu’à la fin septembre et effectuer un test de mesure de plus de 90 jours (3 mois).
  3. Réaliser un test de mesure sur une année complète

Le détecteur de radon ne commence à fonctionner qu’après l’ouverture du sac en plastique qui contient le détecteur. L’élément le plus important est d’enregistrer avec précision la date de début et de fin du test de mesure en suivant notre processus d’enregistrement. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter à [email protected].  

Série de recherche sur le radon

Éliminer le radon par conception

Série de recherche sur le radon:

 

Résolution rétroactive des niveaux élevés de radon dans un bâtiment

  • Les niveaux élevés de radon dans un bâtiment sont facilement résolus par des modifications du bâtiment (relativement) mineures et rétroactives.
  • Nous avons examiné les niveaux de radon avant et après dans diverses maisons canadiennes, et avons constaté que l’installation certifiée C-NRPP de systèmes de mitigation est extrêmement efficace.

Résolution proactive des niveaux élevés de radon dans un bâtiment

Dans notre rapport de 2021 (Anglais) comparant les maisons canadiennes et suédoises, nous avons constaté que dans un pays à climat froid équivalent, le radon élevé peut être éliminé de manière systématique. Plus précisément, tandis que les maisons construites dans les années 1950 à 1970 en Suède ont tendance à contenir un radon plus élevé que celles construites au Canada pendant la même période. Dans les années 1980, les maisons construites au Canada et en Suède présentaient le même niveau de radon (relativement élevé). À partir de là, le radon dans les nouvelles propriétés suédoises a diminué, tandis que l’inverse s’est produit au Canada, de sorte que les nouvelles maisons canadiennes sont maintenant construites avec un niveau de radon moyen 467% plus élevé par rapport à une nouvelle maison construite en Suède.

Comparaison des niveaux de radon dans l’air intérieur des propriétés résidentielles suédoises et canadiennes construites de 1950 à 2020.

Ce que ces données montrent, c’est que le radon peut être éliminé de notre environnement bâti, y compris des maisons résidentielles. Notre objectif est de rassembler les données essentielles sur la construction, la santé et l’économie nécessaires pour plaider en faveur de changements significatifs dans les prochains Codes du bâtiment du Canada (en 2025). En modifiant nos pratiques de construction pour réduire fondamentalement la manière dont les maisons captent et concentrent le radon, nous pouvons protéger tout le monde des risques pour la santé liée à l’exposition au radon.

Aucun résultat